Allocution de Haim Brezis le 22 Juin 2004
a
l'Universite
Pierre et Marie Curie lors de la reception en 1 'honneur de
son 60eme anniversaire
Monsieur le President de l'Universite,
Monsieur le President de l' Academie des Sciences,
Madame la Maire,
Monsieur le Directeur General du CNRS,
Chers amis et collegues,
Dans un article intitule Les processus mentaux de la creation, Gustave Choquet,
qui fut l'un de mes premiers maitres, ecrit: "A trente anson cherche et on trouve. Un
peu plus tard [vers 40 ans, je suppose] on forme des chercheurs, et plus tard encore
[vers 50 ans ?] on parle des processus mentaux de la creation". Gustave Choquet ne
nous dit rien pour la suite. Est-on reduit a ecrire des lettres de recommandation? a
faire des discours pour les anniversaires de ses collegues? ou peut-etre simplement
a garder le silence?
Bienvenue a vous tous dans cette maison qui est rna maison depuis 40 ans. Si
je devais resumer en deux mots mon sentiment vis-a-vis de cette venerable insti-
tution, je dirais qu'elle represente pour moi un extraordinaire espace de liberte et
d'echanges. Echanges et liberte.
Liberte. Tout d'abord au sens de tolerance, d'ouverture vers l'autre. En 1964,
j'arrivais dans cette maison, completement desoriente et meme un peu deprime.
En effet, l'Ecole Normale Superieure de larue d'Ulm avait claque laporte au nez
du citoyen Brezis qui s'entetait a respecter ses convictions religieuses et a ne pas
vouloir ecrire le samedi. A defaut d'Ecole Normale, je me suis "console" en arrivant
ici, perplexe quant a mon avenir mathematique en France.
Des la premiere annee ce fut le coup de foudre. J'ai ete litteralement ebloui
par des maitres tels Claude Chevalley, Franc;ois Bruhat et Roger Godement; ensuite
par Gustave Choquet et Laurent Schwartz. Et plus tard, par Jacques-Louis Lions
qui a eu un impact considerable sur !'orientation de mes recherches. Je voudrais
affirmer haut et fort que, depuis mon entree a Paris VI, je n'ai jamais rencontre
d'entrave due a mes origines ou a mes convictions. En d'autres temps, c'eut ete
une evidence. Dans le climat actuel, cela merite d'etre souligne.
Autre dimension de la liberte: liberte totale dans la creativite. J'ai toujours
choisi de travailler sur des sujets de recherche qui me passionnaient. Personne -
je dis bien personne- ne m'a impose une direction de recherche. J'ai aussi eu le
privilege de donner des cours de Maitrise et de 3eme cycle sur des sujets qui me
xvii
Previous Page Next Page